injustice

11 mars 2009

honete ou malhonete (qui a raison ).

Publié par ahmed dans Non classé

quant un petriote se met à la touche et ecarte apres avoir accoupli sa mission contre les terorristes, ces derniers qui sont recompenses, retournons à leurs poste de travail avec indemnites avec grandeur et fierte.

le travailleur honete licencie abusivement detient un jugement definitif à sa faveur reste pietinner .

 

 

7 mars 2009

que penseez vous

Publié par ahmed dans Non classé

une justice base sur la soumission de la force.

7 mars 2009

que pensez vous

Publié par ahmed dans Non classé
4 mars 2009

injustice

Publié par ahmed dans Non classé

Monsieur OUGHERB AHMED  Camp 7 N° 81 Ain El Bia     Bethioua  ORAN                               

Tel (213)07 72 74 08 76

 Refus d’exécution de décision de justice.

           

J’informe les internautes que le refus d’une exécution de décision de justice prononçant ma réintégration à mon poste d’origine.

 Je fus recruté à
la Raffinerie d’Arzew en qualité d’ingénieur Systèmes informatiques  en  Mai  1986  et   fût   l’objet   d’un  licenciement  abusif le 31 Juillet 1996 et ce après avoir installe un réseau informatique et la mise en place des systèmes de gestion fiables qui répondent  aux normes de gestion international  réduisant les coûts de productions et mettre en valeur la qualité de travail  justifié avec clarté et ayant formé plus de 124 utilisateurs. Cela déplait le directeur et ses gestionnaires (non grattas). 

Mon recours à la justice a été sanctionné par un jugement prononcé le 08 Mars 1997 en premier et dernier ressort ordonnant l’annulation de la décision de révocation notifié par une grosse. 

Malgré toutes mes tentatives légales d’obtenir mes droits, l’employeur  Raffinerie d’Arzew  a maintenu son refus d’exécution du jugement cité auparavant. 

J’ai été dans l’obligation de réintroduire l’affaire en justice qui a encore prononcé en ma faveur un jugement ordonnant le bénéfice de toutes mes indemnités et salaires depuis mon licenciement avec une astreinte journalière de 3 000,00 (Trois) Mille Dinars jusqu’à exécution des décisions de justice. 

Mon employeur  Raffinerie d’Arzew  ayant introduit un recours auprès de la cour d’Oran obtint l’annulation de l’astreinte mais avec l’obligation de procéder à ma réintégration. 

A ce jour mon employeur continue à outrepasser les décisions de justice prononcées en ma faveur et ce malgré toutes les tentatives entreprises de ma part. 

(Huissier de justice, tribunal et cour, ministère de tutelle, ministère de la justice, ministère de travail et autres). Ces derniers resteront  muets répondent obligatoirement uniquement  avec soumission aux (repentis terroristes, voleurs, destructeurs et  vandales) ignorant toute partie civile propre et intègre. Faut t’il devenir terroriste pour la justice soumis  à mes exigences  à genoux je dis bien NON et jamais. 

Par ailleurs du fait du jugement en ma faveur ,la relation de travail me liant à mon employeur demeure valide et de ce fait m’empêchant de trouver une alternative pour un emploi durable et de ce fait sans ressources aucunes. 

Etant père de trois enfants et devant subvenir aux besoins de ma famille, je n’ai eu d’autre recours que d’informer les internautes  pour me  soulager et non pas pour rétablir dans mes droits légaux devant une situation qui empire de jour en jour pour moi et ma famille.

 Je me rappelle quand j’ai été à l’école   et que la plupart des moniteurs d’école et les gens qui passeront leurs certificat d’étude primaire en arabe tant parmi d’autres qui ont acheté ce  certificat   à Oujda par 50 dirhams  rejoignent  les rangs  de l’université  j’ai pensé que ces derniers font des cours d’alphabets pour apprendre le français primaire. 

La finalité ce sont devenu les master de la justice en algerie .qui dit mieux. 

MaYaK se construit |
mémoires |
Ecole de Saint-Rabier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aicpfrance72
| greffier57
| Paulrmiste